Passion-Tarot-arcanes-majeurs-roue-de-la-fortune-interpretation

X-La Roue de Fortune : Interprétation

Tirage approprié

  • Le tirage à 3 cartes
  • Le tirage de fi de cycle / début de cycle :
    * quel cycle je termine ?
    * quel nouveau cycle je veux entamer ? (préciser le domaine de vie concerné : matériel – professionnel – relationnel – affectif…)

Signification / Interprétation

C’est une carte de grande transformation : elle nous dit comment ordonner le chaos, et/ou débloquer une situation. Elle nous intime de fait de trancher sinon ça part dans tous les sens.

C’est aussi une carte de chance – la roue la Destinée tourne toujours – mais elle peut symboliser à l’inverse une répétition de schémas négatifs, ou une situation sans issue. Car le mouvement inclut des temps de pause ou de suspension, voire de blocage, et ces temps aussi sont nécessaires pour reprendre un nouvel élan.

La Roue de Fortune nous dit que la succession de phénomènes apparents est incompréhensible à l’être pris dans le mouvement de la roue de la Vie : car la roue de la Vie est un mystère.

D’un point de vue karmique, la Roue de Fortune représente la roue cyclique du destin, et l’impermanence humaine. Elle évoque le Karma, c’est à dire la loi de causalité : les mêmes causes produisent toujours les mêmes effets…. Et ce que l’on n’a pas compris va se répéter jusqu’à ce que nous en prenions conscience et intégrions le changement pour ne plus répéter.

Cet Arcane nous rappelle – comme dans le Bouddhisme – que tout et impermanent et éphémère, que tout change tout le temps, que la Vie est par essence insaisissable et imprévisible, que les êtres humains ne peuvent que se préparer à des changements continuels et accepter avec équanimité tous les événements, positifs et négatifs, qui peuvent surgir.

La Roue de Fortune symbolise les vicissitudes du sort qui tantôt nous rendent heureux, tantôt malheureux : « la fortune élève rapidement (les humains) puis (les) laisse retomber avec la même rapidité » écrivait Court de Gébelin en 1781.

L’Arcane X nous explique que la « fortune » (= le hasard, le sort) ne s’oppose pas à la Providence divine, mais en est dissociée : la roue qu’elle actionne n’est que le temps de l’histoire profane, un temps circulaire et vide de sens.

Il nous invite à prendre conscience de nos échecs et de nos peurs afin de les dépasser : alors seulement il y a une possibilité de déblocage et de transformation intérieure.
La Roue de Fortune peut nous dire aussi qu’on est arrivé.e à la fin d’un cycle, et qu’il va être temps d’initier un nouveau cycle.

Pour Paul Marteau, « c’est la notion de cycle dont le retour à l’origine apporte avec lui l’expérience acquise pendant son parcours, expérience qui se traduira par des circonstances favorables ou  néfastes ». La Roue de Fortune met en scène « l’Homme dans les actes du présent, qui prennent leur source dans les oeuvres périodiques du passé et qui préparent celles de l’avenir, auxquelles le Divin donnera une issue bienfaisante, quelles que soient leurs vicissitudes ».

La Roue de Fortune représente le Monde, le grand mouvement de la Vie, à l’image du rythme de la respiration composée de quatre temps : inspiration, suspension à poumons pleins, expiration, suspension à poumons vides.

Elle représente aussi la totalité de la vie humaine : matière, esprit, transcendance. Elle parle de la nécessité – et parfois de la difficulté – à harmoniser les énergies matérielles et les énergies spirituelles.

Quels que soient les événements qui se présentent dans la vie du consultant, ceux ci vont vers une évolution, un changement nécessairement heureux.

Cette lame est souvent difficile à interpréter car elle représente à la fois le moteur invisible du Monde et de nous mêmes, mais aussi cet espace mystérieux où le néant et le tout se confondent.

La lame avant l’Arcane X peut nous indiquer ce qui va la faire bouger, et la lame qui suit, ce vers quoi on avance. Il y a une petite manivelle sur la droite : il peut être intéressant de tirer une autre carte pour savoir ce qui va actionner la manivelle pour débloquer la situation, ou vers quel nouveau cycle nous avançons.

Le carré magique de ROTAS Le mot TAROT lui-même fut parfois assimilé à ROTAS dont la disposition en carré magique de cinq fut retrouvée à Pompéi (ville italienne ensevelie en l’an 79).

                            R        O       T        A        S

                            O       P        E        R        A

                            T        E        N       E        T

                            A        R        E        P        O

                            S        A        T        O       R


Traduction : « Le serveur sur sa croix est maître par son sacrifice du destin ».

– SATOR : Le serveur (< SATOR : le semeur)
– AREPO : Sur sa croix (< AREPO : la charrue, parfois symbole de la croix)
– TENET : Est maître
– OPERA : Par son sacrifice
– ROTAS : Du destin (< ROTAS : les roues, allusion au destin)


Mots clefs

Fin de cycle, volonté et préparation d’un nouveau cycle, passage du temps, répétitions cycliques, changement (la roue tourne), chance, initiative heureuse, gain d’argent, occasion à saisir, réussite fortuite, abandon au hasard, spontanéité, instabilité, revirements, situation de blocage, impasse, répétition, éternel retour, mutation, aventures, risques, destinée, Providence, cycle, lois de la Nature, roue du Karma, réincarnation, impermanence, renouveau, sécurité dans le doute.


Description de la carte

Une roue à 6 rayons installée sur deux tréteaux avec une manivelle pour la faire tourner, est posée sur de l’eau. Sur la roue se trouvent trois petits singes : le singe bleu portant une couronne est assis immobile sur une tablette qui semble stable alors qu’elle est posée juste sur le haut de la roue, le deuxième singe descend, le troisième monte.


Ce que me dit La Roue de FOrtune

« La vie humaine roule instable comme les rayons d’une roue de chariot ».

« Je tourne, tourne tourne dans l’espace de tous les possibles. Je vogue, vogue, vogue sur l’océan de la vie. Je suis mouvante, mouvante, mouvante. Je suis imprévisible, changeante, impermanente.
Le premier fait taire le passé, le deuxième vit dans l’instant fugace, le troisième décide de l’avenir. Avec moi, tout se confond, tout se mélange, tout se renverse dans l’énergie phénoménale de la Vie qui échappe à tout contrôle.
Le présent est à peine commencement qu’il est déjà fin. Un cycle se termine, un nouveau arrive déjà.
Si quelque chose se répète, le mouvement de la vie s’arrête : c’est le blocage, il n’y a plus d’évolution possible. Pour avancer, il faut que la roue tourne, peu importe comment, peu importe dans quel sens :  je suis la roue de la fortune, la roue de la destinée, et la roue de la chance, car c’est une chance immense d’exister. Je suis l’incessante et impermanente alternance des battements de coeur de la Vie, insondable mystère. »

*Anacréon, v. 550-v. 470 av. J-C.


Étymologie du nom et signification

Le mot « roue » vient du latin « Rota », qui est aussi l’anagramme du mot Tarot (les syllabes sont inversées).

Le mot « fortune » apparu en France au XIIe siècle vient du latin « fortuna ». Il signifie « sort, hasrad, chance, ou malchance ». Au pluriel, il désigne les biens, les richesses. En référence à la divinité antique Fortuna, la fortune désigne la puissance qui est censée distribuer indifféremment le bonheur ou le malheur.

Fortuna est la divinité romaine du sort ou de la chance. Son nom dérive du latin « fors » qui signifie « sort ». Elle a été récupérée par la suite comme l’allégorie de la contingence, du hasard et du jeu.


Symbolique

– Les trois petits singes sont énigmatiques.

> Cette « trinité » peut indiquer les 3 modalités énergétiques du monde, que la pensée indienne nomme les 3 Gunas (voir mon article : Les Trois Gunas ou qualités de l’énergie). Les 3 qualités fondamentales de l’énergie se déploient de trois manières différentes dans l’Univers et dans l’être humain :

• tantôt comme une force de lenteur et d’inertie : TAMAS
• tantôt comme une force dynamique, à la fois attractive et répulsive : RAJAS
• tantôt comme une force lumineuse, c’est la voie de l’équilibre, de l’harmonie, de la sagesse et de l’intelligence : SATTVA

> Elle rappelle aussi la « Trimurti » des dieux hindous :

  • Brahma (création)
  • Vishnou (conservation)
  • Shiva (destruction).

> Ou bien encore les 3 modalités temporelles : passé – présent – futur.

> Les trois singes font également penser à la légende asiatique des singes de la sagesse. Chaque singe se couvre une partie différente du visage avec les mains : le premier se couvre les yeux, le deuxième la bouche et le troisième les oreilles. Ils forment une maxime picturale : « Ne pas voir le Mal, ne pas entendre le Mal, ne pas dire le Mal ». On dit qu’à celui qui suit cette maxime, il n’arriverait que du bien.

> les trois singes peuvent aussi représenter la bêtise humaine, qui se croit maîtresse de son destin alors qu’elle n’est que le jouet inconscient d’une roue sur laquelle elle n’a aucune prise.

le singe bleu avec la couronne et l’épée : Il peut représenter les Coupes (= signes astrologiques d’Eau), le monde des affects. Mais aussi la spiritualité car le bleu est la couleur de la réceptivité spirituelle aux forces célestes. L’épée est l’arme de la conscience qui tranche entre la vérité et l’illusion.

le singe jaune : Le singe va vers le haut, vers l’esprit. Il représente les Epées (= signes astrologiques d’Air). Le jaune est la couleur de l’intelligence active, de la clairvoyance.

le singe couleur chair : Le signe va vers le bas, vers la matière. Il représente les Deniers (= signes astrologiques de Terre). La couleur chair représente l’humanité, le monde du corps et de la matière, le plaisir charnel.

– Cette lame est liée à celle sui suit, l’Arcane XI de la Force, qui met en scène également un animal représentant les Bâtons (= signes astrologiques de Feu). Ces deux Arcanes sont complémentaires : l’addition de leurs deux nombres donne XXI, l’Arcane du Monde représentant la plénitude et l’aboutissement du cycle du Tarot.


Avec l’astrologie

– analogie avec la roue du Zodiaque : Zodiaque signifie en effet « roue de la vie ».

– Roue de Fortune représente les cycles astrologiques : transits et progressions.

l’axe des Noeuds lunaires : le thème natal contient un axe appelé axe des Noeuds lunaires, facteur karmique de premier ordre, car ils décrivent à la fois les bases innées karmiques (= le passif, les facilités que nous avons, avec le noeud sud), ainsi que notre but fondamental d’incarnation (= ce que nous devons développer et comprendre, avec le noeud nord). Ils représentent un axe de développement, une polarité complète (on ne peut analyser l’un sans déduire des choses immédiatement de sa polarité opposée), et cela représente forcément une charge évolutive impérative très importante dans cette existence, mais avec aussi différentes peurs, introversions, excès, qui peuvent être cristallisés et demandent du temps avant d’être sublimés : le noeud nord doit être développé sur la durée de toute la vie entière. Le noeud sud représente une base karmique sur laquelle on peut s’appuyer mais qui pourra aussi cristalliser des forces excessives et créer des blocages, des répétitions… ; tandis que le noeud nord, qui symbolise en quelque sorte notre mission de vie, ce vers quoi nous devons tendre, peut représenter quelque chose d’assez inaccessible, voire d’incompréhensible !

Saturne : le Temps

– Elle peut représenter l’astrologie elle même en tant que science pour comprendre le sens de la destinée humaine à partir de la carte toujours mouvante du Cosmos.

la Lune : pour la rapidité de ses cycles (elle croît et décroît tous les 14 jours).


En psychologie des profondeurs (C. G. Jung)

La Roue de Fortune indique le cycle de l’évolution de l’Univers et de la psyché humaine. La notion de temps est étrangère au monde de l’inconscient qui ne connaît pas le temps.

Le Singe-Sphinx est associé à l’idée d’énigme : avancer sur notre chemin de vie pour atteindre notre Soi, cela veut dire décrypter et résoudre un certain nombre d’énigmes, symbolisées par l’Ombre jungienne et le monde de l’inconscient. C’est en décryptant nos propres énigmes que nous pouvons nous connaître nous même. Se connaître soi même est indispensable pour évoluer vers la conscience et atteindre l’union des contraires, et enfin la paix.


En numérologie

Le 10, c’est le Tout qui revient à l’Unité.

Pour les Pythagoriciens, c’était le plus sacré des nombres, le symbole de la création universelle, l’image de la totalité en mouvement. Ils la représentaient sous la forme du Tétrakys, « en qui se trouve la source et la racine de l’éternelle Nature ». Le Tétrakys est la structure invisible de la transformation.

On trouve le nombre 10 dans la Bible : les Dix commandements, les 10 plaies d’Égypte….

Dans le Bouddhisme, on compte 10 vertus transcendantes.

Le 10 symbolise l’accomplissement de tous les autres éléments. Il indique une régénération complète, une transformation. C’est la fin d’un cycle qui contient le germe d’un nouveau cycle.


En alchimie

– Cet Arcane représente la phase du Grand Œuvre alchimique : la régénération – Palingénésie : c’est la croyance selon laquelle les mêmes événements se succéderaient sans cesse dans le même ordre, dans un mouvement de naissance, de mort et de renaissance. En occultisme, c’est la nouvelle création de la forme d’un corps, après la destruction de celui-ci.

– L’alchimiste Fucanelli, dans « le Mystère des Cathédrales » s’exprime en ces termes sur le symbolisme alchimique de la roue :

« Au Moyen Age, la rose centrale des porches se nommait Rota, la roue. Or la roue est le hiéroglyphe (écriture de l’ancienne Égypte) alchimique du temps nécessaire à la coction de la matière philosophale et, par suite, de la coction elle-même. Le feu soutenu, constant et égal que l’artiste entretient nuit et jour au cours de cette opération est appelé pour cette raison feu de roue. Cependant, outre la chaleur nécessaire à la liquéfaction de la pierre philosophale, il faut en plus un second agent dit feu secret ou philosophique. C’est ce dernier feu, excité par la chaleur vulgaire qui fait tourner la roue ».

Fulcanelli

Dans la Kabbale

 yod : י – La main (la transmission, la croissance)


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Passion Tarot Retour haut de page